Forum des Gynépolitains

Forum dédié aux habitants de la Ville aux Dames (37700) - né en juillet 2006
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Soflog-Telis : chronique d ' une mort annoncée ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
JLS11

avatar

Masculin
Nombre de messages : 901
Age : 52
Localisation géographique : À l ' Est !!
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Soflog-Telis : chronique d ' une mort annoncée ...   Sam 6 Mar - 15:48

http://www.soflog.com/

SOFLOG-TELIS, LEADER EN EMBALLAGE INDUSTRIEL ET SERVICES ASSOCIES

Leader sur les marchés de l'emballage industriel, du conditionnement et des services associés aux industries, Soflog-Telis propose des solutions économiques et sur-mesure afin de participer à l'amélioration de la compétitivité de ses clients.
Entreprise familiale, créée en 1952, devenue désormais une entreprise entrepreneuriale, SOFLOG-TELIS permet à ses équipes d’experts d’accroitre la qualité de ses prestations et les services du Groupe au contact permanents des besoins de ses clients.
SOFLOG-TELIS reste une entreprise à taille humaine et s’appuie sur sa souplesse pour assurer la proximité avec ses clients qui apprécient cette relation privilégiée ; celle-ci permet la mise au point de prestations personnalisées avec une grande réactivité

Groupe présidé par Bruno de Chaisemartin spécialisé dans les services à l’industrie dont le chiffre d’affaires s’élève à 170 millions d’euros, fort de 1500 salariés, le groupe compte une cinquantaine d’implantations en France et possède à 100 %, depuis janvier 2008, Velay-Bernard, spécialisé dans la caisserie, le conditionnement et les services associés ainsi que LGE, à 50 %, entreprise de logistique et gestion de flux située à Belfort (Territoire-de-Belfort). Soflog-Telis est également actionnaire à hauteur de 34 % de BKSI qui est situé dans l’avant-port d’Anvers en Belgique

Emballer le coeur d'une centrale nucléaire pesant plusieurs centaines de tonnes ou les pièces d'une chaîne de production automobile qui doit être déplacée d'un pays à un autre suppose un savoir-faire très pointu, celui « d'emballeur industriel ». Après passage en bureau d'études, il faut conditionner les paquets géants sur mesure, en bois, carton, métal, voire avec des protections thermo-moulées ou résistant à la corrosion et l'humidité des ports, ou en enceintes étanches sous vide. Il faut aussi travailler vite entre la finition en bout de chaîne et le transport exceptionnel ou le bateau qui attend. La France possède dans cette spécialité un leader, probablement européen, le groupe Soflog Telis, né en 2006 de l'absorption par Soflog Sofembal de son principal concurrent, Telis (lui-même fusion de Sogei et Tailleur Euro Packing). Avec ce groupe repris en septembre dernier par Bruno de Chaisemartin et qui représente 70 % du marché français, la concentration a atteint un niveau inconnu dans la plupart des autres pays. Soflog Telis, qui dépasse 160 millions d'euros de chiffre d'affaires, veut encore grandir en acquérant de nouveaux emballeurs régionaux ou spécialisés (température dirigée, sources radioactives...) et des acteurs allemands et italiens. Ses clients se trouvent principalement dans le ferroviaire, l'énergie, l'automobile et l'aéronautique ....

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
====>> Oui mais voilà , en fin d ' année dernière une bombe atomique en forme de mauvaise nouvelle ( ou l ' inverse , je ne sais plus !! ) leur est tombé sur le coin de la figure ....
Et voici qu ' est annoncée le 24-11-09 la fermeture du site Soflog-Telis de La Ville-aux-Dames .
"" L’entreprise d’emballage Soflog-Telis vient d’annoncer la fermeture au 31 janvier de son site de La Ville-aux-Dames, près de Tours, qui emploie 22 salariés. Cette décision fait suite à la la dénonciation du contrat avec le client unique du site, Faiveley, dont Soflog assurait la prestation logistique, l’emballage et l’expédition des produits. Le bail du bâtiment (800 m2), qui était en location, se termine fin mars. Soflog-Telis, qui annonce 2 000 collaborateurs en France pour plus de 150 M€ de CA, conserve cependant son site de St-Pierre-des-Corps (37), qui emploie 5 salariés pour le compte d’Alstom.

Le 12 novembre dernier, les politiques (Bonneau (PS) et Bonnin (PC), ainsi que le député (PS) JP Gilles remettaient à l’entreprise FAIVELEY un chèque de 1,6 millions d’euro (1,2 millions de fonds européen, le reste de fonds régionaux).

En 1999, la société a externalisé l’emballage et l’expédition des 3 sites de Touraine. (Faiveley les yvaudières, les grand mortiers et la Villes aux dames zone du bois de plante) Faiveley a donc passé un contrat avec SOFLOG (Leader sur le marché de l’emballage industriel bois , Soflog-Telis réalise un chiffre d’affaires de 160 millions d’euros pour un effectif de 1800 personnes réparties sur plus de 50 sites dans l’hexagone. Le groupe propose des solutions complètes allant des prestations d ’ emballages industriels aux prestations logistiques amont et aval, en passant par la délégation de production et la gestion de projets industriels). Suite à la dénonciation unilatérale de la part du directeur de Soflog au contrat qui le liait à Fayveley jusqu ’ en 2014 (en vue de renégociation), et qui représentait près de 80 % de l ’ activité , la garantie des emplois n ’ est plus de mise : à compter de la fin janvier tous les salariés se retrouveront au chômage . Cette décision va laisser sur le carreau la quarantaine de salariés qui y travaillent (CDI et intérimaires).

De plus, Il est plus à craindre que cette argent ne serve qu’à augmenter la dote des actionnaires et, surtout, à rembourser les emprunts contacter l’an passé. ( 500M€ )

Voilà à quoi servent les fonds publics : A financer des entreprises qui n’hésitent pas à licencier ou des entreprises à la recherche sans cesse de profits dont les effets aboutiront à des licenciements et qui, de plus, ne fonctionnent plus qu’en terme de rentabilité boursière. L’irresponsabilité des politiques dans la matière est patente.

C’est un véritable scandale. Que des élus se vautrent dans de telles combinent ne devrait plus nous étonner depuis longtemps... ""

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Qui est Bruno de Chaisemartin ??

http://www.sndec.com/sndec7.htm
http://www.gicat.com/fr/adherents/soflog-telis-69.html
http://www.haute-savoie.com/en/directory-of-leaders-of-haute-savoie.html?action=affichageEntreprise&ident=12

En voilà un qui n ' a pas de problèmes de fin de mois et qui dort bien sur ses deux oreilles .....
Quant aux salariés qui se sont désunis face à cette mauvaise combine , il ne leur reste plus qu ' à aller pointer au Pôle Nord

Y a-t-il eu une réaction au niveau Mairie ou CCET , ça je ne le sais pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JLS11

avatar

Masculin
Nombre de messages : 901
Age : 52
Localisation géographique : À l ' Est !!
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Soflog-Telis : chronique d ' une mort annoncée ...   Lun 15 Mar - 18:13

Le premier qui ose dire " salauds de chômeurs ... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Soflog-Telis : chronique d ' une mort annoncée ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» mort tragique d'un pompier talantais dans le var
» 1087 - Mort de Guillaume le Conquérant à Rouen ...
» Paulo le poulpe est mort !!!!!!!!!
» Rédaction d'une chronique - Tutoriel
» Forum Mort Sûre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Gynépolitains :: DISCUSSIONS GENERALES :: Libre Expression-
Sauter vers: