Forum des Gynépolitains

Forum dédié aux habitants de la Ville aux Dames (37700) - né en juillet 2006
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 scandale dans l'education nationale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sandrine
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2608
Age : 39
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: scandale dans l'education nationale   Mer 31 Mar - 15:24

Mais jusqu'où le gouvernement ira ???
je vous mets un doc syndical ci-dessous ... Mais en resumé, les enseignants ne pourront plus aller voir une assistante sociale pour raison personnelle sans que l'inspection en soit informée ...

Big brother est là ... un oeil sur chacun, plus le droit à l'intimité, il faut tout étaler ...

nombre de directeurs et enseignants refusent de relayer des infos sur les familles (notamment les sans -papiers mais pas que ...)
Esperons que les assistantes sociales feront de même : DE LA DESOBEISSANCE CIVILE !

Qund s'arrêteront-ils dans la tentative de contrôle de tout : parole, vie et puis ?


Bref l'article :
Fichier HEMERA
un fichier nominatif et informatique qui concerne l’ensemble des personnels Education Nationale dans l’académie ORLEANS-TOURS



Le syndicat des assistantes sociales SNUAS-FSU d’ORLEANS-TOURS, nous a alerté sur la mise en place d’un fichier informatique qu’elles doivent remplir lorsque celles-ci reçoivent un personnel de l’Éducation nationale. Il s’agit de l’élaboration d’un fichier nominatif comportant des données personnelles sensibles, ce qui constitue une atteinte grave aux libertés et à la vie privée des personnels de l’académie d’Orléans Tours.

Son objectif officiel d’être un recueil statistique « destiné au suivi et à l’amélioration des prestations à destination du personnel dans le domaine social »
ne justifie aucunement une rentrée de données nominatives et vient en contradiction avec la garantie d’un traitement anonyme des informations contenues dans le courrier d’information destiné aux personnels.



Chaque fois qu’une assistante sociale reçoit un personnel, elle doit obligatoirement remplir ce fichier, qui se décompose en deux parties :
-1)
une partie nominative
-2 )
une partie contenant des items que l’Assistante Sociale doit cocher pour déterminer le problème pour lequel la personne à demandé un entretien.



Par exemple :




- dans le domaine du travail, il peut être coché 17 items en terme de difficultés : absentéisme non justifié, relations avec la hiérarchie, insuffisance professionnelle, relations avec les collègues…
- Dans le domaine économique, 5 items permettent d’indiquer la raison de ces difficultés
- Dans le domaine social, il y a 6 items dont : difficultés de couple, difficultés enfants…
- Dans le domaine santé, 4 items : maladie, handicap, difficultés psychologiques...

Pour la FSU, cette obligation remet en cause le respect absolu de la confidentialité qui permet une relation de confiance dans l'entretien et le suivi de chaque dossier. Tout personnel demandant un rendez-vous, qu’il soit suivi ou non de l’ouverture d’un dossier, et d’un suivi par l’AS, est fiché dans HEMERA.


Pour la personne reçue, pas de possibilité de refuser de figurer dans le fichier HEMERA : les assistantes sociales sont chargées de faire signer au début de l’entretien un papier attestant que la personne reçue a pris connaissance de la création de sa fiche, sans possibilité aucune de refuser le fichage.


Dans un courrier en date du 16 décembre 2010, le Recteur informe les Inspecteurs d’Académie que cette application informatique HEMERA est validée par la CNIL.
Sauf que, lors d’une audience accordée le 18 Mars 2010 par le chef de cabinet du Recteur, le service juridique a reconnu n’avoir effectué aucune demande d’autorisation à la CNIL alors que cette application fonctionne depuis 7 mois dans l’académie!



La lettre du recteur, qui part d’un objectif louable, mieux répondre aux personnels en difficulté, aboutit à une proposition qui l’est beaucoup moins : l’établissement d’un fichier nominatif!
Quel est l’objectif ? S’agit-il de « traiter », ou de « repérer » ?
S’agit-il d’améliorer le travail des Assistantes sociales ou de les contrôler ?
Une audience en présence de la responsable académique de la FSU, n'a pas permis de comprendre où était le vrai "plus" pour les AS et pour les personnels qu'elles reçoivent, par contre on voit très bien l'intérêt du fichier dans un contexte de gestion individualisée.



La FSU37 (Snuipp pour le premier degré) s’adresse à M. L’Inspecteur d’Académie d’Indre et Loire pour connaître les finalités de ce fichier et exiger immédiatement pour l’ensemble des personnels la garantie de la confidentialité des informations et le traitement anonyme de celles-ci.


Nous vous tiendrons au courant des suites
de ce dossier et vous invitons à vous participer à l'ensemble de nos inititiatives pour la défense et l'amélioration des droits des personnels : voir ci-contre et notre site.





[/size]


Dernière édition par sandrine le Mer 31 Mar - 19:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virginie
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4993
Age : 42
Localisation géographique : Grand Village à la VAD
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Re: scandale dans l'education nationale   Mer 31 Mar - 18:52

incroyable..donc c'est surtout pour contrôler le travail des AS en gros non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandrine
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2608
Age : 39
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: scandale dans l'education nationale   Mer 31 Mar - 19:48

Ce n'est pas comme cela que je l'ai interprété ... pas tant pour controler le travail des AS que pour controler ce qui se passe dans la vie perso des enseignants ...
Retour au code soleil qui entre des paragraphes qui déterminaient les fonctions de l'enseignant , parlait ausside la sexualité des enseignants ! L'abstinence la veille des jours de classe était recommandée pour pouvoir être en forme le lendemain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine

avatar

Féminin
Nombre de messages : 619
Age : 53
Localisation géographique : Le Bourg
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: scandale dans l'education nationale   Mer 31 Mar - 22:06

Abstinence la veille... Comme nos "champions" de footballeurs !!!!
Faut demander le même salaire !!

Non mais plus sérieusement, ça laisse baba ce document.
Peut-être sera-t-il transmis à la Presse ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandrine
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2608
Age : 39
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: scandale dans l'education nationale   Jeu 15 Avr - 17:24

J'en remets une couche sur les enseignants ... Plus de formation professionnelle ... Ca ne parle pas trop aux parents d'eleves qui ne voient pas la difference ... Alors il y a ce texte qui tourne sur le net pour avoir une idée de ce que ça peut donner à la rentrée :

La réforme de la formation des enseignants se met en place dans les écoles
> élémentaires et maternelles.
>
> C’est la rentrée !
>
> A l’école élémentaire de la rue de l’Avenir, dans la classe de CE2, élèves
> et parents font la connaissance de l’enseignant, enfin des enseignants…
> Car ils seront deux dans la classe, jusqu’aux vacances de la
Toussaint.
>
> Le premier vient d’être reçu au concours de recrutement des professeurs
> des écoles, on l’appelle P.E.S. (Professeur d’Ecole Stagiaire). Il n’a pas
> eu de formation professionnelle, hormis 4 semaines d’observation dans deux
> classes l’année dernière. Pas de chance, ce n’était pas en CE2, mais bon.
> Le deuxième, qu’on appelle T1 (Titulaire 1ère année), sort d’un an de
> formation professionnelle à l’IUFM, il a eu la
chance d’être reçu au
> concours en 2009 : il fait partie de la dernière promotion d’enseignants
> formés puisque les IUFM n’existeront plus en 2011. Il aurait du avoir un
> poste à l’année dans une école pas trop difficile pour ce début de
> carrière, mais bon.
>
> Le samedi suivant, réunion de classe.
>
> PES explique aux parents qu’il a un tuteur dans l’école, un enseignant

>
chevronné qui lui apporte conseils et soutien. Bien sûr c’est un peu
>
compliqué parce que le tuteur a un CP et n’a pas fait de CE2 depuis 1997,
>
il ne connaît pas les manuels, et le midi il fait les aides
>
personnalisées. Mais bon, on peut discuter un peu à la récréation, s’envoyer
>
des mails le soir. Et puis le T1 a accepté de prendre le CP du tuteur deux
>
matinées par semaine pour qu’il vienne dans le CE2 voir comment travaille
>
le PES. Et puis, il y a aussi un Maître Formateur qui viendra dans la
>
classe de temps en temps.
>

>
Enfin, à partir de novembre, ce sera différent : le T1 quitte l’école pour
>
aller faire des remplacements ailleurs. Le PES reste dans la classe de
>
CE2…les lundis jeudis et vendredis, puisque les mardis il va parfaire sa
>
formation à l’Université jusqu’au mois de mai.
>

>
Pour les mardis, un remplaçant
Brigade arrive. Jusqu’au mois de mai, le

>
Brigade remplacera quatre PES dans quatre écoles différentes : une petite
>
section le lundi, un CE2 le mardi, un CM1 le jeudi et une grande section
>
le vendredi. Ca fait une centaine d’élèves, Brigade ne connaîtra peut-être
>
pas tous les prénoms à Noël, mais bon.
>

>
Le PES et le Brigade ne se rencontreront jamais puisqu’ils ne sont pas là
>
les mêmes jours, mais bon, quelques mails pour les urgences,
ça permet de

>
créer du lien !
>

>
Comme la formation professionnelle, c’est vraiment primordial, le PES aura
>
aussi un stage d’une semaine complète au deuxième trimestre. Pas d’inquiétude,
>
son remplacement est prévu…par une autre Brigade, on l’appelle Brigade
>
n°2.
>

>
Quand mai arrivera, le PES aura terminé sa formation et sera à plein temps
>
dans sa classe de CE2. Il sera évalué (il ne sait pas encore par qui ni
>
comment) et titularisé (si tout va bien) à la rentrée suivante.
>

>
Les parents osent quelques questions sur l’emploi du temps, le programme
>
scolaire, les projets pédagogiques, le livret d’évaluation.
>
Le PES est embarrassé car il a été nommé la veille de la rentrée, il a
>
juste eu le temps de lire les Programmes Officiels, participer à deux
>
réunions le mercredi avec l’inspecteur sur le thème « Déontologie du
>
fonctionnaire», aménager sa classe, s’initier au maniement du Baby-haller
>
pour son élève asthmatique, repérer l’itinéraire pour les séances de
>
piscine qui commencent lundi... Mais bon, il va faire son maximum, mettre
>
les bouchées doubles. L’école est sympa, les collègues attentifs et le PES
>
est très motivé et le T1 va l’aider.
>

>
Les parents quittent la
réunion, perplexes, inquiets ou fâchés. Que penser ? Que faire ?

>

>
Vous n’avez pas tout compris ? C’est normal.
>

>
En revanche, vous avez sans doute compté : PES, T1, Brigade n°1, Brigade
>
n°2… 4 enseignants différents. Une grippe ? Un congé maternité ? Il faudra
>
faire appel à Brigade n°3…
>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JLS11

avatar

Masculin
Nombre de messages : 901
Age : 52
Localisation géographique : À l ' Est !!
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: scandale dans l'education nationale   Jeu 15 Avr - 17:53

Pas de problème Sandrine , la FFF fait le même genre de travail en supplétif des préfectures , en effet la " chasse " est ouverte lors des inscriptions dans les clubs pour les licences sportives .....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: scandale dans l'education nationale   

Revenir en haut Aller en bas
 
scandale dans l'education nationale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» qui a traité des plaintes des parents contre l'Education Nationale ?
» LES EX U-BOOTE DANS LA MARINE NATIONALE
» [Les traditions dans la Marine] Tenue dans la Marine Nationale- Tome 01
» La cathédrale nationale de Washington (États-Unis)
» [Les traditions dans la Marine] Le port du sabre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Gynépolitains :: DISCUSSIONS GENERALES :: Libre Expression-
Sauter vers: